Mon bureau tapis roulant pour programmer en marchant

Un bureau tapis roulant pour travailler en marchant

Depuis juillet 2013, je marche au moins 20 kilomètres par jour (parfois plus de 30 ) en codant. Je suis devenu un « marcheur-programmeur » version « post-post moderne » du « chasseur cueilleur ».

Notes pratiques :

  1. Il est très difficile, presque impossible, d’écrire ou de dessiner sur un tapis roulant en marchant.
  2. La saisie au clavier jusqu’à 4km/h ne pose aucun problème.